Le Parquet Général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a auditionné, ce mercredi 21 septembre, Vidiye Tshimanga, ancien conseiller de Félix Tshisekedi sur les questions stratégiques. Après plus de 7 heures d’audition, le parquet a décidé de le placer sous mandat d’arrêt provisoire. Il est conduit à la prison centrale de Makala.

Il est reproché à M. Tshimanga des faits étant susceptibles de la prévention de corruption à la suite de la diffusion d’une vidéo, le montrant en sa qualité de conseiller spécial du président de la République en train de proposer ses services auprès des pseudos investisseurs pour l’acquisition des licences minières en RDC.

Il a été filmé en cachette. Mais selon lui, il s’agit d’un « grossier montage et des calomnies qui ont porté atteinte à sa dignité et à celle du Chef de l’État ». Face au tollé provoqué par ce scandale, M. Tshimanga a présenté sa démission auprès du Chef de l’Etat. À la suite de cette affaire.

Nombre de vue 34 total views, Visiteurs aujourd'hui 2 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici