Les chefs traditionnels de deux communautés du grand Katanga et du grand Kasaï étaient réunis tour à tour autour du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, jeudi 28 avril à Lubumbashi.

Les autorités traditionnelles de l’espace grand Katanga conduits par le président de leur communauté le chef Sakumuna Ndundu, ont présenté au chef de l’Etat leurs doléances relatives au comportement de quelques uns des membres de la communauté grand Kasaï vivant au Katanga, qui se caractérisent par le refus d’intégration et le non respect des us et coutumes locaux.

Les deux communautés katangaise et kasaienne ont toujours vécu en parfaite harmonie depuis des décennies, a souligné, pour sa part, le chef de la délégation des chefs coutumiers du Kasaï, le grand chef Lembalemba, citant des fils du Kasaï qui ont occupé de postes de présidents délégués généraux de grandes entreprises au Katanga.

Il a stigmatisé, quelques égarements, ces jours, notamment des motards appelés « wewa », avant de saluer la sagesse du Président de la République, pour son implication personnelle dans la recherche des voies et moyens susceptibles de trouver des solutions durables à la cohabitation pacifique entre les deux communautés.

Le Chef de l’état Félix Tshisekedi a posé ses valises à Lubumbashi dans la soirée du mercredi 27 avril 2022. Le Président de la République est venu participer aux travaux de la conférence interprovinciale pour la cohabitation entre les communautés Katangaise et Kasaïenne. La clôture de cette table ronde initialement prévue jeudi 28 avril à été renvoyée au samedi 29 avril 2022.

Nombre de vue 12 total views, Visiteurs aujourd'hui 6 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici