A un jour de la campagne électorale pour l’élection des Gouverneurs et vice-Gouverneurs, le Rapporteur adjoint de la CENI qui séjourne au Kongo Central a rencontré les candidats Gouverneurs ce dimanche 01 mai 2022.

Au cours de ces échanges, Paul Muhindo a rappelé aux hommes et aux femmes qui ont postulé à ce poste, qu’ils ont non seulement des droits, mais aussi des devoirs.
« Les élections ne sont pas des moments de troubles ou de perte en vies humaines, mais plutôt elles doivent se dérouler dans un climat de convivialité », a-t-il laissé entendre. Il a également invité les candidats au « respect du code de bonne conduite en vue de préserver la paix sociale ».

Le Rapporteur adjoint de la Commission électorale nationale indépendante(CENI) a lancé cet appel aux vingt deux candidats Gouverneurs et Vice-gouverneurs réunis au Bureau du Secrétaire exécutif provincial de la CENI Kongo Central.

Pour Paul Muhindo, chacun des candidats est responsable de ses actes en cas des troubles, d’incitations à la haine et des messages séparatistes. Il précise que cet appel vise à instaurer un climat de paix. « Il faut cultiver la fraternité, et l’élection va se tenir dans de meilleurs conditions », a-t-il insisté.

Paul Muhindo a invité les candidats à faire le point avec leurs militants pour éviter de violer les dispositions légales.

S’en est suivi un échange fructueux entre les candidats Gouverneurs et Vice-Gouverneurs, les notables ainsi que les structures des médiations.
Ils ont relevé plusieurs points notamment sur le mandat du Gouverneur qui sera élu. Va-t-il continuer dans le mandat de son prédécesseur où va-t-il avoir les 5 ans de son propre mandat?
Paul Muhindo a rétorqué que le Gouverneur élu va continuer le mandat de son prédécesseur tel que le dit la loi.
Par ailleurs, les candidats Gouverneurs se sont engagés à rétablir la paix et la concorde non seulement entre eux, mais aussi avec la population. La CIME, les notables et les structures ont également approuvé le message de paix véhiculé par la CENI à travers le Rapporteur adjoint.
A la fin, le code de bonne conduite a été distribué à tous les candidats Gouverneurs, aux responsables des organisations médiatiques, aux notables, à la CIME et au CNDH.

Nombre de vue 10 total views, Visiteurs aujourd'hui 4 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici