Il s’est tenu, ce samedi 12 novembre à l’hôtel Béatrice de Kinshasa, le 16ème déjeuner national de prière tourné autour de «la sagesse et la guérison de la Nation ». Cette prière a été animée par les députés nationaux Shadrak Baitsura et José Engbanda.

Ce déjeuner national de prière organisé par le ministre honoraire Azarias Ruberwa a connu la participation de l’ancienne première dame, Olive Lembe Kabila, l’ancien Premier Ministre, Bruno Tshibala, quelques députés nationaux de l’opposition (Lamuka et FCC) et de la majorité de l’Union Sacrée de la Nation, les représentants de la Suisse, de la Pologne, du Kenya, du Zimbabwe, du Nigeria et de Madagascar.

Pour les exhortations dans le milieu officiel pour expérimenter le leadership selon le modèle de Jésus-Christ, les députés nationaux, Rémy Masamba, Alphonse Mbenza, Moïse Nyarugabo et Solange Masumbuko ont fait les lectures bibliques.

Cette prière organisée par Azarias Ruberwa intervient un jour après la rencontre entre la communauté Tutsi du Congo et le soit disant Chef de l’État, Félix Tshisekedi à laquelle le Président de la République a rassuré de sa ferme de détermination de voir tous les congolais, quelles qu’elles soient leurs tribus ou ethnies de vivre dans la cohésion, l’harmonie et sans discrimination aucune.

Dans sa prière à cette occasion, Azarias Ruberwa a laissé entendre que l’Afrique sera sauvée, le Congo sera sauvé, le Nord-Kivu, l’Ituri et le Bandundu seront sauvés.

À cet effet, il a demandé la sagesse divine pour les autorités de la République Démocratique du Congo afin qu’ils prennent des résolutions et décisions davant concourir à la paix, à la justice, au développement économique et à la prospérité de la RDC.

« Nous te demandons Seigneur d’aider le Chef de l’État, le Premier Ministre et les ministres lorsqu’ils prennent des décisions, qu’ils prennent des décisions justes. Que tu puisses seigneur aider les gouverneurs des provinces, les chefs de l’armée de la police nationale afin qu’ils s’inspirent à la sagesse de Salomon. Même dans un moment difficile qu’ils inspirent de la sagesse», a-t-il imploré.

Pour lui, cette sagesse divine va amener la RDC à une économie prospère au delà de la pauvreté que le pays lutte qui découle souvent de l’égoïsme de l’homme et de la mauvaise gestion. Aussi, dit-il, cette sagesse va amener la RDC dans un bon système éducatif au niveau élevé et va également aider à mettre en place un bon système de santé pour que les congolais se soignent correctement ainsi qu’à une bonne justice car, souligne-t-il, elle élève la nation.

« Aidez nous seigneur à bannir de cette nation la haine, de tribalisme, de méchanceté et de division pour qu’on vive dans une nation de l’amour, la tolérance, une nation où les populations unies qui s’acceptent mutuellement et se tiennent la main dans la main pour renverser des montagnes de sous-développement, des montagnes de l’insécurité, des montagnes de guerre (…)», a demandé Azarias Ruberwa.

Il y a lieu de noter que ce déjeuner national de prière a été instauré depuis 2004 pour aider les officiels d’expérimenter le leadership selon le modèle de Jésus-Christ. Ce déjeuner national de prière est attaché au Parlement.

Pour rappel, le vendredi 11 novembre, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi avait reçu les communautés Tutsi dont Azarias Ruberwa à qu’il a rappelé son appel à la mobilisation générale dans le souci de préserver la cohésion, l’unité nationale et la paix surtout dans ce contexte du conflit qui oppose Kinshasa et Kigali, au sujet du soutien du Rwanda au M23.

Nombre de vue 22 total views, Visiteurs aujourd'hui 2 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici