Jean-Marc Kabund, premier vice-président de l’Assemblée nationale déchu depuis le mois dernier, a officiellement saisi le Conseil d’État pour obtenir l’annulation de sa déchéance suite à la pétition initiée par le député national de l’opposition Jean-Jacques Mamba.

L’avocat du président a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) qui a introduit cette requête, appelle le Conseil d’État d’ordonner le maintien de Kabund au poste de premier vice-président de la chambre basse du Parlement “sans la moindre restriction”.

Pour rappel, le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a désigné lundi dernier la députée nationale Patricia Nseya pour remplacer Jean-Marc Kabund au bureau de l’Assemblée nationale.

À noter que Jean-Marc Kabund n’a pas pris part à la rencontre du président Tshisekedi avec les dirigeants de l’UDPS, qui a conduit à la désignation de Patricia Nseya.

Ci-dessous, la requête introduite par Jean-Marc Kabund

7sur7.cd

Nombre de vue 20 total views, Visiteurs aujourd'hui 10 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici