Au cours de cette réunion, il a été décidé la suspension de tous travaux de construction entamés à la baie Ngaliema, PNMLS, Socopao, en attendant la décision définitive mais aussi l’interdiction d’accès à ces sites.

Le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde avait échangé avec les ministres sectoriels et les services spécialisés ayant un rapport direct ou indirect avec la gestion des sites faisant l’objet de spoliation dans la ville de Kinshasa, comme partout sur l’étendue du territoire national.

Au cours de cette réunion, il a été décidé la suspension de tous travaux de construction entamés à la baie Ngaliema, PNMLS, Socopao, en attendant la décision définitive mais aussi l’interdiction d’accès à ces sites.

« Que tous ceux qui sont entrain d’y construire illégalement, sachent qu’aujourd’hui, les dispositions sont prises pour que l’accès ne puisse pas leur être donné pour continuer à faire ce qu’ils font. C’est la mesure phare d’aujourd’hui », a dit Daniel Aselo ministre de l’Intérieur au sortir de cette réunion.

Ces sites, biens de l’État sont spoliés et ce sont des espaces sur lesquels la loi n’envisage pas qu’on puisse construire.

Notons que les ministres de l’Urbanisme et Habitat, de l’Intérieur, des Affaires Foncières étaient présents au cours de cette réunion.

Nombre de vue 34 total views, Visiteurs aujourd'hui 2 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici