Les USA associent l’artiste Innoss’B dans la campagne de sensibilisation sur la vaccination anti-Covid

L’ambassadeur des USA en RDC, Mike Hammer, a organisé en sa résidence le mercredi 4 mai 2022 à Kinshasa, une conférence de presse sur l’importance de la vaccination contre la pandémie de la Covid-19. 

Cette rencontre a connu la participation de l’artiste chanteur Innoss’B, du coordonnateur de la riposte contre la Covid-19 en RDC, le docteur Jean-Jacques Muyembe et du coordonnateur de la vaccination contre le coronavirus, le docteur Alain Ngashi.

Dans son intervention, Mike Hammer a déclaré que la vaccination est essentielle pour limiter la propagation de la Covid-19 en RDC.

Nous voulons nous assurer que la population dispose des informations plus précises sur la sécurité des vaccins, les endroits où se faire vacciner et sur l’importance de la vaccination. Nous sommes fiers des résultats obtenus par le gouvernement congolais pour maintenir le nombre de cas de Covid-19 à un niveau bas ces derniers mois“, a-t-il indiqué.

Dans la foulée, le diplomate américain a fait savoir que les responsables de la santé des États-Unis, par l’intermédiaire de l’USAID et du CDC, ont travaillé main dans la main avec le gouvernement de la RDC pour garantir que les vaccinations Covid atteignent tous ceux qui en ont besoin.

Nous aimerions que ces chiffres restent le plus bas possible. C’est pourquoi nous encourageons tout le monde à se faire vacciner. Lors de la dernière vague de Covid-19, en décembre dernier, le nombre de
cas était élevé et avait touché nombreuses personnes que je connais personnellement à Kinshasa, aux Etats-Unis et dans d’autres pays du monde. Ces vagues vont continuer à se produire et la vaccination reste le meilleur moyen de nous protéger tous contre cette maladie grave et potentiellement meurtrier
“, a-t-il renchéri.

En outre, Mike Hammer a souligné que la vaccination contribuera également à prévenir l’émergence de nouvelles variantes.

Ces vagues peuvent continuer à se produire jusqu’à ce que plusieurs personnes soient vaccinées. Les États-Unis sont le plus grand donateur de COVAX, un partenariat mondial pour l’achat et la distribution équitable de vaccins aux pays se trouvant dans besoin“, a-t-il dit.

S’agissant du choix porté sur le chanteur Innoss’B, l’ambassadeur américain a précisé que c’est un artiste qui, à travers sa notoriété, peut influencer une grande partie de la jeunesse congolaise à se faire vacciner.

Quand Innoss B m’a dit qu’il avait été vacciné, j’ai été ravi et j’ai pensé que c’était un message important à partager avec d’autres jeunes en RDC. En se faisant vacciner maintenant, les jeunes auront fait leur part des responsabilités dans la communauté. Ensemble nous pouvons protéger les personnes qui nous sont chers et protéger par la même occasion nos vies“, a conclu Mike Hammer.

Pour sa part, l’artiste Innoss’B a promis de ne ménager aucun effort pour inciter la jeunesse congolaise à se faire vacciner. Il a rassuré que les vaccins disponibles ne présentent aucun effet secondaire.

Je suis honoré de faire partie de cette très bonne initiative. Mon objectif ou ma participation dans cette campagne c’est de partager la bonne information. Il n’y a pas d’effet secondaire avec la vaccination. On ne fait que se protéger et prévenir tout danger qui peut venir après. Et puis à part nous protéger, on protège aussi tout notre entourage. Donc, moi je suis maintenant l’ambassadeur de la vaccination, moi-même j’ai montré l’exemple par l’action. Je suis allé me faire vacciner au Rond-point Victoire. Depuis la, j’attends toujours mais il n’y a pas d’effet secondaire. Je suis très content et J’invite tous les jeunes à faire pareil“, a lancé Innoss’B.

Si l’option de composer une chanson de sensibilisation sur la vaccination n’a pas encore été levée, le chanteur Innoss’B a, cependant, promis de profiter de ses prochains concerts, à l’instar de celui prévu dans la commune de Lemba ce dimanche 8 mai, pour sensibiliser la jeunesse de la République démocratique du Congo sur l’importance de la vaccination anti-Covd.

Signalons par ailleurs que les États-Unis d’Amérique se sont engagés à acheter et à donner plus de 1,2 milliard de vaccins Covid-19 dans le monde. En outre, les USA ont déjà engagé plus de 1,7 milliard de dollars pour aider les pays à vacciner leurs habitants dans le monde entier.

Depuis mars 2020, la République démocratique du Congo a reçu plus de 6 millions de vaccins par
l’intermédiaire de COVAX, de l’Union africaine et d’autres partenaires, dont plus de 2 millions donnés directement par le gouvernement américain.

Nombre de vue 8 total views, Visiteurs aujourd'hui 2 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici