Après avoir donné son point de vue sur la situation sécuritaire à Kwamouth, Martin Fayulu Madidi s’attaque ce mardi 30 août, à l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo.

La raison est claire. Ce candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2018 trouve illogique le fait que les députés nationaux de la RDC soient mieux rémunérés que ceux des pays riches comme la France et les USA.

« Il est établi que depuis janvier 2022, un député national touche 21.000 USD par mois. C’est de la corruption à grande échelle. J’exige la démission du bureau de l’Assemblée nationale », a déclaré Martin Fayulu.

Nombre de vue 20 total views, Visiteurs aujourd'hui 2 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici