Beaucoup de congolais pensent naïvement que le danger d’évincement à la magistrature suprême a été écarté avec l’arrestation du général Philémon Yav, oubliant que la race Hamite n’abandonne jamais le projet qu’elle entreprend à mi-chemin. Ceux qui ont nommé Monsieur Felix Tshisekedi au fauteuil présidentiel de la République Démocratique du Congo sont les mêmes qui conspirent aujourd’hui pour lui arracher la tête.

 

Il est urgent d’alerter les opinions avant que le pire n’arrive : Joseph Kabila et Paul Kagame ont juré de tourner la page au pouvoir de Felix Tshisekedi qui commence à rassurer de moins en moins la continuité de leurs acquis dans le contexte d’exploitation de la RD Congo.

Moïse Katumbi monte à la tête des conspirateurs

 

Le malheur de Felix Tshisekedi provient du fait de son incapacité à remonter tout le réseau des malfaiteurs qui le torpillent de l’intérieur de l’armée et des institutions publiques du pays. Les commanditaires du mal sont tellement riches en pions et en marionnettes que la neutralisation d’un émissaire est aussitôt soulagée par l’émergence d’autant d’autres qu’il y en aurait besoin. Le général Yav est apparemment stoppé dans la course, mais promptement Gabriel Amisi alias Tango Four, Akili Muhindo alias Mundos et Obed Rubasira récupèrent son programme avec une énergie inimaginable.

Moïse Katumbi: les Katangais l’acceptent comme congolais, leur frère ; mais lui, il garde un cœur juif et préfère se mouvoir par un esprit profondément rwandais… Ils sont nombreux ces infiltrés prédateurs parmi nous, oh congolais naïfs ! A côté de lui, Olivier Kamitatu, un autre oiseau de même plumage…

Paul Kagame et Joseph Kabila menacent à la fois le pouvoir et la vie de Felix Tshisekedi, non pas qu’ils soient devenus ses ennemis, mais parce qu’ils sont paniqués par la montée de prise de conscience socio-politique congolaise. Ils tiennent encore Tshisekedi pour un partenaire, mais ils sont inquiets du fait qu’il perd constamment la capacité de contrôle sur la masse populaire. En plus, ils pensent que la pression extérieure pesant sur le président congolais pourrait entrainer sa chute fatalement, avec tout le risque de leur faire perdre tous les acquis dont l’unique garantie de protection se trouve jusqu’alors Monsieur Felix, leur marionnette.

D’où, Kagame et Kabila estime qu’il est urgent d’anticiper cette catastrophe par une autre qu’ils sauront bien contrôler, car émanant de leur propre plan, c’est- à-dire anticiper le départ de Tshisekedi par un coup d’état qui leur permettra de placer une nouvelle marionnette

Si le trio des généraux évoqués plus haut tiennent infailliblement le jeu dans le cadre militaire, le terrain politique est plutôt légué maintenant à Monsieur Moïse Katumbi, qui, fier de cette ambition d’être appelé demain le « président de la République Démocratique du Congo », n’hésite pas de contribuer à la préparation du prochain coup d’état en cédant des millions de dollars pour l’entretien des officiers militaires devant exécuter ledit coup d’état et le M23 qui devra l’appuyer en distance.

Le scenario monté

 
 

Le schéma à suivre ne s’écarte pas des jalons qu’avait déjà posé le général Yav avant de se fait arrêter à cause de sa précipitation. En effet, la veille de son arrestation, Yav venait du Kivu, où il avait préparé le moral des éléments FARDC pro-conspiration et leurs partenaires du M23. A son retour à Kinshasa, il devait immédiatement passer en Russie pour rencontrer le réseau des mafieux qui poussent les boutons en distance.

 

Mais aujourd’hui, les commanditaires ont choisi de relever Yav par le général John Numbi aussi bien pour les contacts en Russie qu’auprès d’autres partenaires à la conspiration contre le régime de Tshisekedi. Moïse Katumbi et John Numbi interviennent comme exécutant d’un plan B, après l’échec qu’a connu Yav.

Tout en finançant le renforcement du M23 au Nord-Kivu, le M23 qui est considéré comme armée d’appui au plan du duo Kabila-Kagame, Moïse Katumbi est appelé à fournir surtout tous les moyens nécessaires aux officiers FARDC pro-Kabila présents à Kinshasa pour organiser le coup de force directement dans la capitale.

Dans le chronogramme des activité de ce coup de force, il est prévu que :

  • Moïse doit au préalable effectuer un voyage sur Washington pour persuader le lobby juif ayant de l’influence sur la maison blanche en vue de soutenir son plan de prendre le pouvoir par le coup d’état à Kinshasa.
  • Après ce voyage réussi, les exécutants (Tango Four, Mundos, Obed et Numbi) passeront en action pour maitriser Felix et les hommes qui lui sont loyaux au niveau de la capitale, et proclamer un règne militaire à la tête du pays.
  • Les militaires devront gérer le pouvoir pendant deux semaines avant d’inviter eux-mêmes Moïse Katumbi à récupérer le fauteuil présidentiel.
  • Pendant que les militaires auront pris le pouvoir à Kinshasa, le M23, appuyé par les forces armées de la République du Rwanda, se précipitera pour prendre le contrôle de la ville de Goma et les autres villes importantes du Nord-Kivu et du Sud-Kivu ; tandis que les présumés ADF (alliés au M23 et au Rwanda) s’occuperont de Béni, de Butembo et de Mambasa, et que CODECO (un autre allié du Rwanda et du M23) attaquera la ville de Bunia pour qu’à partir de là elle proclame la chute de toute la province de l’Ituri.
  • Ensuite, sous forme de mascarade, Moïse Katumbi s’empressera à amorcer des négociations avec ces forces d’occupation de l’est du pays tout en garantissant au M23 la gestion et le contrôle du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, comme pour garantir au Rwanda l’accomplissement de son plan de balkanisation sur l’est de la RD Congo.

Donc, la balkanisation du Congo n’est qu’une question d’un clin d’œil, si le congolais ne se décide pas pour le contraire aujourd’hui. Les acteurs en sont des personnes que les congolais ont considérées comme fils du pays, mais qui, en réalité, sont des infiltrés qui, par ruse, se sont hissés aux postes de contrôle de toutes les plus importantes institutions et de l’armée.

Nombre de vue 24 total views, Visiteurs aujourd'hui 8 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici