Des révélations d’outre Atlantique nous renseignent ce mardi 17 mai 2022 que l’ancien Premier ministre de la République Démocratique du Congo, Augustin MATATA PONYO, qui avait lancé officiellement, le 29 avril 2022, Leadership et Gouvernance pour le Développement (LGD), son parti politique, est en réalité l’extension d’une secte sataniste américaine basée précisément à DÉTROIT, dont la véritable signification de LGD est : LUCIFER GREAT DEVIL, qui signifie LUCIFER DIABLE DE GÉNIE.

Cette révélation d’un grand pasteur baptiste américain, David ALEXENDER BULLOCK, animateur de l’émission chrétienne et populaire aux USA, “Preachers of Detroit”, une émission de télé-réalité, qui a dénoncé aujourd’hui, en pleine diffusion sur les ondes, le pacte sataniste de MATATA PONYO et JEX BLACKMORE, la présidente du Temple satanique de DÉTROIT, pour un sacrifice de masse de plus de 5 000 000 d’âmes congolaises promis par LGD de MATATA aux flammes de l’enfer.

Lors de cette émission, le pasteur David ALEXENDER BULLOCK, a appelé les pasteurs congolais a l’union et à la convergence des prières, pour faire échec au pacte sataniste de MATATA PONYO et JEX BLACKMORE, qui se manifestera de plusieurs manières, d’abord : tout les adhérents congolais à LGD, s’offre gratuitement en sacrifice, plus ils seront nombreux, plus MATATA PONYO deviendra puissant dans la dimension mystique mais surtout, dans les institutions de BRETTON WOOD, dont les personnalités les plus importantes sont des prosélytes du temple de DÉTROIT, ce qui lui donnera un avantage pour la présidentielle de 2023, et lui permettra une fois élu de parachever ses Å“uvres de sacrifice de masse.

En suite, les catastrophes soit disant naturelles, comme le réveil du volcan NYIRAGONGO, les épidémies incontrôlées (C19, Ebola etc…), les crash d’avion, les accidents de masse et les guerres artificielles de l’Est du CONGO, sont des moyens de sacrifice de masse du temple de DÉTROIT, déjà opérationnel en RDC depuis l’avènement de MATATA comme premier ministre, lui même, miraculé du mystérieux crash d’avion de KATUMBA MWANKE en 2011.

L’énigmatique homme à la cravate rouge, demeure à ce jour une équation ambiguë politico-mystico- religieuse, même pour l’ancien Président KABILA, qui avoue en privé, n’avoir jamais compris le rituel vestimentaire insistant de son ancien premier ministre, focalisé sur un costume noir, chemise blanche et une cravate rouge.

Par ailleurs, le pasteur Alexandre fait remarquer que la sortie officielle de LGD en Afrique, a coïncider avec un événement satanique délibérément provocateur à DÉTROIT, avec des symboles tels que des croix retournées et des effigies du diable en cravate rouge, mais surtout, une statue de Baphomet dévoilée pour l’occasion.

Le 29 avril 2022, à 5h du matin heures de DÉTROIT et 10h, heure de KINSHASA, des prières intenses avaientt été organisées, à l’appel notamment du pasteur David Bullock, pour contrecarrer les cérémonies simultanées de DÉTROIT et de KINSHASA, pour la sortie officielle de LGD. Tout en regrettant l’absence des grands pasteurs congolais sur ce front anagogique un groupe d’activistes catholiques, Church Militant, s’était également joint au combat spirituel.

Cependant, même si, de son côté, il déplore le manque d’éveil et de concentration spirituel des hommes de DIEU congolais, Todd Sanders, du Strictly Biblical Bible Teaching Ministries, témoin oculaire de ces événements, a quant à lui trouvé dans cette confrontation spirituelle une “opportunité d’atteindre la vérité”. Cité ce matin du 18 mai 2022, par CBS, il déclare à propos du pacte sataniste de MATATA PONYO et JEX BLACKMORE :

“Je ne crois pas que ce soit quelque chose dont nous devrions être effrayés, nous n’avons pas à trembler de peur – en tant que chrétiens, nous avons la vérité de notre côté.”

Avant d’ajouter, néanmoins, qu’il s’agissait

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici