ALERTE ! Paul Kagame insiste sur le fait qu’il a des intérêts dans l’est de la RD Congo et qu’il doit faire partie de la force régionale par force.

0
715

Bienvenu sur cnt live,
Nathalie Rolley.

Le président Rwandais Paul Kagame s’exprime finalement sur le conflit à l’Est de la RDC.

Le président rwandais Paul Kagame a attribué le conflit dans l’est de la RD Congo à la violation des droits humains des Congolais d’origine rwandaise.

S’adressant à Mme Zain Verjee, journaliste, en marge du deuxième Forum économique annuel du Qatar, le président Kagame a déclaré que le gouvernement congolais devait résoudre les problèmes qui affectent les personnes d’origine rwandaise.

« Premièrement, si vous regardez les Congolais d’origine rwandaise et comment cette question a été traitée en RD Congo, elle nécessite plus d’attention et une attention sérieuse. Si cela devait être résolu et qu’il peut l’être, cela ne fait aucun doute », a déclaré le président Kagame.

« Si vous regardez les droits des personnes, résoudre leurs problèmes est une question simple. Donc je ne vois pas pourquoi la RD Congo ne l’a pas fait. Lorsque la communauté internationale s’est impliquée, elle a fini par faire partie du problème.

Le groupe rebelle M23, dominé par des combattants d’origine rwandaise, a repris cette année ses attaques contre le gouvernement de la RD Congo et s’est emparé de la ville frontalière de Bunagana du côté congolais.

Les Congolais d’origine rwandaise ne représentent que 450 000 des 89,5 millions d’habitants de la RD Congo.

La RD Congo accuse le Rwanda de soutenir les rebelles du M23 et d’intégrer également les insurgés du groupe, une allégation que Kigali nie. Paul kagame le nie totalement.

Le président Kagame a déclaré à Mme Verjee que la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco) et les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), un groupe rebelle rwandais, travaillent ensemble pour combattre les rebelles du M23. . . .

« Récemment, dans ces nouveaux combats, nous avons constaté que les forces congolaises, les FARDÉCÉ et la Monusco, qui est une force des Nations Unies, et ces FDLR qui ont commis le génocide ici au Rwanda, travaillaient ensemble », a-t-il déclaré.

« Alors, comment la force de l’ONU qui devait aller combattre ces gens s’est-elle retrouvée à combattre à leurs côtés et contre le soi-disant M23, qui se bat pour les droits de ces Congolais d’origine rwandaise, et maintenant ils deviennent la cible, ils devenir le problème.

Le gouvernement de la RD Congo et la Monusco nient travailler avec les FDLR. Les responsables du gouvernement de la RD Congo ont déclaré plus tôt que ce sont eux qui ont tué des dirigeants des FDLR dans plusieurs batailles pour ramener la paix dans l’est de la RD Congo.

Le président de la RD Congo, Félix Tshisekedi, accuse le Rwanda de créer de fausses allégations pour contrôler le territoire congolais pour exploiter les minerais.

Lundi, les chefs d’État de la Communauté de l’Afrique de l’Est se sont réunis à Nairobi, au Kenya, et ont convenu que les rebelles du M23 et la RD Congo tiendront un cessez-le-feu. Les rebelles du M23 ont également reçu l’ordre de se retirer des zones capturées.

Les rebelles n’ont pas respecté les résolutions de l’EAC.

L’EAC a également établi une force régionale qui serait déployée dans l’est de la RD Congo dans quelques semaines pour s’assurer que leurs résolutions sont mises en œuvre.

Cependant, le président Tshisekedi a déclaré que le Rwanda ne ferait pas partie des troupes régionales. Paul Kagame insiste sur le fait qu’il a des intérêts dans l’est de la RD Congo et qu’il doit faire partie de la force régionale par force. Peuple congolais écouter:
Selon Papa Inno nous devons touss, nous lever pour que nous annulions tout accords signé par Felix Tshilombo, disons aussi non à l’armée régionale. peut importe de sa tendance. Nous devons finalement braguer Felix Tshilombo. Felix doit étre stopper au plus vite que possible.

Merci à tous nos abonnés, n’oublier pas de vous abonner sur notre chaine soeur cnt live plus pour nos emissions en direct. cliquer sur ce lien en bas pour vous abonner.

Nathalie Rolley, correspondante Internationale cnt live.

ECOUTER SUR AUDIO AVEC NATHALIE ROLLEY.

https://www.youtube.com/channel/UCyX43XG66mHZkOJuTrcTfGw

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici