Arrivé à Kwamouth, Adolphe Muzito dit constater des villages inoccupés après les affrontements

0
19
Adolphe Muzito – D’abord il note que “le déplacement des populations se poursuit, les enfants naissent en cours de route, d’autres meurent à cause de la faim suite à la distance à parcourir à pied parmi lesquels les enfants”. Le député national Adolphe Muzito est arrivé ce mercredi à la cité de Kwamouth (Mai-Ndombe) pour “s’enquérir de la situation sécuritaire” alarmante suite au conflit interethnique entre Teke et Yaka. Sur son trajet, l’opposant dit avoir constaté une “situation très critique”. Il a promis, sur la situation des déplacés, de mener des plaidoyers auprès des organisations tant nationales qu’internationales, pour aider les victimes. «Nous sommes venus compatir avec nos frères qui ont connu des deuils et qui ont été forcés de quitter leur milieu de vie, le territoire de Kwamouth, suite à ce conflit. J’appelle nos militants de Nouvel Elan d’éviter de politiser ma descente ici. C’est dans un cadre de tristesse que je suis venu m’enquérir de la situation afin de voir dans quelle mesure assister les miens. Je ne suis pas venu bredouille. J’ai apporté avec moi des vivres et non vivres.
C’est possible que ce soit pas suffisant… on verra comment mener un plaidoyer à partir de Kinshasa auprès des ONG afin de venir en aide pour les besoins les plus pressants en entendant qu’une solution sécuritaire soit trouvée et que la paix revienne », a-t-indiqué. Après cette étape, l’ancien premier ministre et toute la délégation qui l’accompagne se dirigeront à Mashambio et à Kwamouth, avec le même message de paix et de la cohésion pour le rayonnement de l’espace Grand Bandundu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici