Les députés nationaux ont prolongé pour la 24e fois l’état de siège décrété depuis le 6 mai 2021 en Ituri et  au Nord-Kivu. Le texte autorisant cet état de siège a été voté par 326 députés sur 337 votants, sans un débat préalable.

Le député Zouri Masela qui a soulevé la motion d’ordre qui a conduit à se passer du traditionnel débat, a expliqué à ses collègues qu’il serait contre productif de débattre et faire des recommandations sur cette mesure instaurée par le président Tshisekedi, à ce stade, dès lors qu’ils seront appelés à le faire face au chef de l’Etat lui-même au cours de la table ronde qui sera convoquée dans moins de deux semaines.

Selon le vice-président de la Commission défense et sécurité, le professeur Ndjoli qui est aussi intervenu dans le cadre de cette motion d’ordre, il s’agira notamment de supprimer ou requalifier l’état de siège selon l’appréciation du chef de l’Etat qui lèvera une option après avoir écouté toutes les parties.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici