Équateur : Toutes les activités suspendues dans les universités et instituts supérieurs à Mbandaka (Officiel)

0
23

Toutes les activités sont suspendues dans les universités et institutions supérieures de la ville de Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Équateur.

Le gouvernement provincial de l’Équateur a pris cette décision mardi 12 avril 2022 au travers d’un communiqué de presse.

Alain Elodji, ministre provincial en charge de l’Intérieur et sécurité à l’Équateur qui a pris cette décision fait état d’une mesure conservatoire qui devrait être levée incessamment le temps que la tension entre les étudiants et les policiers puisse baisser.

Lundi et mardi 12 avril dernier, des étudiants ont manifesté pour s’insurger en faux contre la hausse de frais académiques fixés à 302 dollars américains dans quelques institutions supérieures et universitaires de ladite ville.

Des affrontements ont eu lieu entre les manifestants et policiers.  Le bilan encore provisoire fait état de deux morts dont un officier de la Police et un étudiant de deuxième graduat de la faculté de Médecine, un bureau de la commune de Wangata a été incendié, plusieurs biens de valeur ont été pillés et quelques manifestants arrêtés.

Un conseil des ministres convoqué par le gouverneur Bobo Boloko Bolumbu a tablé sur la situation le mardi dernier.  C’est au terme de cette rencontre que le ministre de l’Intérieur a été instruit de rendre public ce communiqué suspendant les activités dans les universités et instituts supérieurs à Mbandaka jusqu’à ce que la situation soit complètement maîtrisée.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici