kinshasa: Patrick Muyaya réagit et demande un debat avec Jean Mark Kabund.

0
29

«Je pense que s’il y a bien une chose qui sévit bien en République Démocratique du Congo –c’est parfois même de trop d’après certaines personnes, c’est la liberté d’expression.

Donc, tout le monde a le droit de dire ce qu’il veut. Cela procède de la démocratie… Ce qui est excessif est insignifiant. Ce n’est pas en étalant ce qui s’apparente à des insultes, à de la calomnie, qu’on va proposer une alternative au peuple congolais », a déploré Patrick Muyaya. Pour lui, seul le temps dévoilera la vraie face des uns et des autres puisque les warriors demeurent prêts, chacun dans son secteur, à débattre pour faire éclater la vérité comme le recommande le changement de narratif. « Le moment venu, nous, nous serons prêts à débattre parce que vous avez noté l’une des différences principales de notre Gouvernement et des autres Gouvernements précédents, c’est le sens de redevabilité. Nous recevons des critiques au quotidien comme gouvernement. Le moment venu, nous débattrons. On saura qui ment, qui ne ment pas, la vérité est de quel côté.

kinshasa: Patrick Muyaya réagit et demande un debat avec Jean Mark Kabund.

De toute évidence, nous, nous sommes dans un changement de narratif à la tête, Félix Antoine Tshisekedi. Vous voyez les progrès qui sont accomplis. J’aurais voulu que vous posiez des questions –comment ça se fait, comment ça se passe, comment on a pu le faire, donner 30% de plus à tous les fonctionnaires de l’Etat. Ce sont de sujets qui nous intéressent, nous. J’aimerais bien qu’on commence à aller dans le fond des débats. Ce soir, nous avons fait un focus sur l’économie, on fera un focus sur le tourisme et les conséquences de cette guerre sur notre écosystème. Et donc, comptez sur nous pour aller dans le fond et toujours rester haut quand les autres feront l’effort d’aller très bas », a-t-il martelé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici