LA MONUSCO RENVOIE SON PERSONNEL À …

0
28

La Monusco est confrontée à une multiplication des discours hostiles à l’encontre de la Mission qui fusent des quatre coins de la RDC.

Les opérations militaires au Nord-Kivu, la reconduction du régime de notification sur les armes par le Conseil de sécurité de l’ONU, et les déclarations incendiaires de certaines personnalités politiques et groupes dans le pays ont ravivé le sentiment anti-monusco. La méfiance grandit et des appels à manifester contre la présence de la Monusco se multiplie exposant la Mission avec son personnel à des risques sécuritaires.

La panique s’installe au sein de la Mission onusienne suite aux menaces qui fusent de partout contre la Monusco.

Pour mettre son personnel à l’abri, la hiérarchie de la Monusco a décidé que tous les agents devraient travailler à domicile du lundi 25 juillet au 1er août inclus ou selon les instructions à venir. Seuls les membres du personnel exerçant des fonctions essentielles seront autorisés à travailler depuis leur lieu de travail moyennant une autorisation préalable de la hiérarchie. La Mission vient aussi de suspendre tous les vols de la Monusco programmés pour la journée du lundi 25 juillet 2022.

Le personnel de la Monusco a été encouragé à faire profil bas et à limiter ses déplacements aux tâches essentielles.

LA MONUSCO RENVOIE SON PERSONNEL À …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici