La Russie a envoyé un avion spécial à Bruxelles

0
67
La Russie envoie un vol spécial à Bruxelles

La Russie a envoyé dimanche à Bruxelles un avion spécial pour rapatrier la petite quarantaine de diplomates expulsés par la Belgique (21) et les Pays-Bas (17) pour leur implication dans des opérations d’espionnage, a-t-on appris de sources concordantes.

Cet appareil, un quadriréacteur Iliouchine Il-96 appartenant à la flotte « Rossiya » d’avions de transport VIP de la force aérienne russe, a effectué une brève escale, d’environ 10h20 à 13h15, à l’aéroport de Zaventem après avoir fait un immense détour par le nord. En provenance de Moscou, il a ainsi évité les espaces aériens finlandais, norvégien, britannique, danois et néerlandais – fermés aux avions russes à la suite de l’invasion de l’Ukraine par Moscou -, selon des sites aéronautiques spécialisés.

L’avion devait rapatrier les 21 diplomates russes que le gouvernement fédéral a décidé d’expulser pour leur implication dans des opérations d’espionnage et d’influence menaçant la sécurité du pays, selon l’expression utilisée le 29 mars à la Chambre par la ministre des Affaires étrangères, Sophie Wilmès (MR). Parmi eux figure le consul général russe à Anvers, Georgy Kuznetsov, selon la presse flamande.

Les Pays-Bas ont aussi annoncé le même jour l’expulsion de 17 « espions russes », selon le chef de la diplomatie néerlandaise, Wopke Hoekstra, cité par l’agence de presse ANP. Dans les deux cas, les ressortissants russes disposaient de deux semaines pour quitter la Belgique ou les Pays-Bas. Aucune confirmation de la mise en application de ces expulsions n’a pu être obtenue dimanche après-midi par l’agence Belga de la part du ministère belge des Affaires étrangères.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici