Cntlive.com

La tension monte de plus en plus entre la République démocratique du Congo et son voisin le Rwanda. Les Forces Armées de la République démocratique du Congo accusent l’armée rwandaise d’occuper deux localités du territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Il y a quelques jours, les FARDC ont affirmé que l’armée rwandaise a déployé 500 militaires sur le sol congolais pour soutenir les rebelles du M23. Ce vendredi, l’armée loyaliste renseigne qu’elle détient également des images de drone qui montrent que l’armée rwandaise occupe les collines de Tchanzu et Runyonyi, deux bases stratégiques du M23.

rwandaise au M23, nous sommes en possession des images de drone attestant l’occupation de Tchanzu et Runyonyi par les Forces de Défende du Rwanda (RDF) », a déclaré le Général de Brigade Sylvain Ekenge, porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu dans une communication faite ce vendredi dans la soirée.

Il y a quelques semaines, deux soldats rwandais ont été arrêtés en République démocratique du Congo après l’attaque de la localité de Kibumba, en territoire de Nyiragongo. L’attaque avait forcé plus de 72.000 civils à fuir. Jusqu’à présent, Kigali continue de nier toute implication dans différentes attaques du M23, alors que Kinshasa affirme que l’armée rwandaise se cache derrière cette rébellion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici