Le colonel Mobutu Sese Seko, surnommé le «Léopard de Kinshasa» le 16 septembre 1960. Secrétaire d’État du gouvernement indépendant de Patrice Lumumba, il mène le 24 novembre 1965 un coup d’État contre Joseph Kasa-Vubu, le premier président de la RD Congo.

1045
0
PARTAGER

Proclamé docteur en médecine à l’Université de Paris en 1963, Diomi Mawesa Pierre choisit de regagner aussitôt le Congo Kinshasa. Les urgences médicales ne se comptent pas et le nombre des médecins notoirement insuffisant. Il est sur tous les fronts. Au cours d’une mission d’inspection dans la région de Gbadolite, où est né le président Mobutu, il découvre les ravages du goître et organise avec succès une vaste campagne d’élimination de cette maladie. Mobutu en fait aussitôt son médecin personnel. Parallèlement, il forme à l’Université des légions de médecins, aujourd’hui dispersés à travers le monde, notamment en Afrique du Sud. Un monument de savoir, de compétence professionnelle et dévouement à la cause du peuple.

REACTION