L’Ouganda s’apprête à envoyer 1000 militaires en RDC dans le cadre de la force de l’EAC

L’armée ougandaise a annoncé ce lundi qu’elle s’apprête à déployer un contingent de mile hommes dans l’Est de la RDC dans le cadre de la force régionale de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est. L’arrivée de ces troupes ne serait qu’une question de quelques jours. Ces militaires arrivent dans un contexte de méfiance entre Kinshasa et Kampala. Certains officiels congolais sont convaincus que l’Ouganda apporte également un appui au M23.

« Ce qu’il faut savoir d’abord que nous sommes en train d’opérer avec l’Ouganda de manière claire à Beni contre les terroristes des ADF. Nous avons évidemment entendu des informations disant qu’il y aurait une implication de l’armée Ougandaise dans les évènements qui se sont passés, ce sont des faits qui sont en train d’être retracés. Le moment venu, dès que les détails seront prêts, nous pourrons vous donner la position du gouvernement quant à ce”, avait même indiqué Patrick Muyaya, le porte-parole du gouvernement au cours d’un point de presse à Kinshasa.

Plusieurs centaines de militaires ougandais sont sur le sol congolais depuis plusieurs mois dans le cadre de Shujaa, l’opération conjointe lancée depuis le 1e décembre 2021 contre les groupes armés dont les rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF). Ils sont dirigés par le général-major Richard Prit Olum (Dick Olum) qui est le nouveau commandant du contingent déployé dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Il a succédé depuis mi-octobre à au lieutenant-général Kayanja Muhanga qui a été désigné nouveau commandant des forces terrestres de l’armée ougandaise.

Nombre de vue 2 total views, Visiteurs aujourd'hui 2 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici