RDC : Capturés dans la région de Boga, un leader ADF et deux terroristes présentés au Gouverneur militaire de l’Ituri

0
113

Un leader terroriste ADF et deux autres présumés éléments de ce mouvement djihadiste, arrêtés par les forces armées de la République Démocratique du Congo ( FARDC) lors de récentes offensives militaires dans la région de Boga, au sud d’Irumu, ont été présentés, mardi 24 août, au Gouverneur militaire le Lt-général Johnny Luboya N’kashama en présence des élus nationaux de l’Ituri en vacances parlementaires.

La cérémonie de présentation de ces éléments membres des groupes armés a eu lieu à l’esplanade du Gouvernorat de province.

Selon le Porte-parole de l’Armée en Ituri, le Lt Jules Ngongo Tshikudi, les 3 terroristes ADF ont été arrêtés respectivement au Sud d’Irumu lors des opérations à Malibongo et Malaya dans la région de Boga, et à Kandoyi pendant les opérations de patrouille de combat en chefferie des Walese-Vonkutu dont un général autoproclamé répondant au nom de Germain Kasereka Kamate capturé lorsqu’ils étaient en débandade.

Les sources militaires citées par l’ACP, ajoutent que ces terroristes utilisent comme moyen de mobilité le canot pneumatique flottant pour la traversée des rivières après avoir opéré des incursions meurtrières, ces derniers se retirent par la suite.

« 60% des éléments ADF arrêtés sont des congolais, nos propres enfants qui se transforment en terroristes ADF dont l’objectif est d’asphyxier la RN4 », a précisé le Lt Jules Ngongo Tshikudi.

 

Le Chef de l’exécutif provincial militaire, le Lt général Johnny Luboya N’kashama a salué la présence des élus nationaux en vacances parlementaires en Ituri à cette cérémonie de présentation des terroristes, sollicitant de ces parlementaires de mener un plaidoyer auprès des institutions de la République pour appuyer le gouvernement provincial en ressources financières conséquentes permettant à faire face à l’insécurité en vue du retour d’une paix durable.

Par la même occasion, le Lt général Johnny Luboya N’kashama a adressé un message à tous les groupes armés signataires d’actes d’engagement unilatéraux de les respecter en attendant le dialogue de Nairobi 2 qui se prépare en vue d’aller présenter leurs cahiers de charge.

« C’est une opportunité offerte aux groupes armés par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour un retour à la paix en mettant en garde tous les miliciens et militaires qui se combattent les uns les autres avec les armes dans les sites miniers pour s’en rendre maîtres. Ces récalcitrants ne s’en prendront qu’à eux-mêmes », a martelé le Lt général Johnny Luboya N’Kashama.

Plus de 20 terroristes ADF ont été arrêtés et capturés par les forces loyalistes pendant les opérations militaires au Sud d’Irumu, rappelle-t-on.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici