Les corps sans vie de douze civils tués par des présumés rebelles ADF ont été découverts le week-end passé.

La découverte macabre a eu lieu au niveau des collines surplombant le village de Masambo dans le Nord-Kivu, a rapporté lundi Radio Okapi.

Selon la radio des Nations unies en République démocratique du Congo, la société civile locale a confié que ces personnes étaient tous des cultivateurs. Ils ont été tués par des présumés combattants du mouvement rebelle des Forces démocratiques alliés (ADF).

Nombre de vue 24 total views, Visiteurs aujourd'hui 2 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici