RDC : Kabund accuse le pouvoir en place de refuser de délivrer à son nouveau parti l’arrêté d’enregistrement lui permettant de fonctionner normalement

Pour Kabund, l’armée et la police sont abandonnées par le régime. Le pays est le peuple est exposé. Tout en dénonçant les manœuvres du régime qui s’active à bloquer l’enregistrement de son parti politique, l’ancien secrétaire général de l’UDPS a lancé un appel au peuple de se mobiliser pour barrer la route au régime au pouvoir des “irresponsables jouisseurs”. ” Leur manœuvre ne passera pas !  Je m’engage à affronter, à côté du peuple, cette machination où l’on assiste à la reprise petit à petit de la dictature monarchique d’une classe mafieuse d’applaudisseurs !”, a-t-il appuyé.

 

Pour Kabund, le régime actuel prépare le glissement et la fraude massive aux prochaines élections à cause de son bilan qui est largement négatif.

Les choses sérieuses commencent

Au cours de son face-à-face avec les journalistes, Jean-Marc Kabund affirme avoir “essayé en vain de rappeler à l’ordre, jour et nuit, Félix Tshisekedi sur les dérives du régime”. “Les caisses de l’État saignent jour et nuit, alors que les promesses de Félix Tshisekedi restent irréalisables”. Il dénonce aussi les mensonges, la manipulation, le détournement, etc. ” Tous les échecs constatés sont la faute des autres”, a-t-il regretté.

Dans des termes très durs, Kabund a dénoncé l’absence d’une vision claire et d’un leadership convaincant dans le chef de Félix Tshisekedi dont le régime est caractérisé par “l’incompétence notoire, la megestion et la jouissance”.

Héritier incontestable de Étienne Tshisekedi 

Se réclamant héritier idéologique incontestable d’Étienne Tshisekedi, Kabund dénonce le clientélisme au niveau des provinces. “Le processus de décentralisation est saboté et commercialisé par l’actuel régime. Nous assistons à une renaissance du tribalisme et du régionalisme !”.

Convaincu que la page “Fatshi” étant tournée, Jean-Marc Kabund indique avoir initié l’”Alliance pour le Changement” pour sauver le bateau Congo. D’où son appel à une “révolution pacifique contre la dictature”.  ECOUTER SUR AUDIO

Nombre de vue 18 total views, Visiteurs aujourd'hui 2 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici