RDC : Le maire de Kananga autorise une manifestation de la LUCHA contre la machine à voter

0
635

Le maire de Kananga, Jean Mwamba Kantu ka Njila, a, par sa lettre n°3073/312/2018 du 31/8/2018, autorisé le mouvement citoyen pro-démocratie Lutte pour le changement (Lucha) d’organiser son sit-in devant la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) pour protester contre la machine à voter.

Dans cette lettre qu’ACTUALITE.CD a consulté, le maire de Kananga écrit :

“J’autorise le sit-in et non la marche étant donné que nous sommes en zone opérationnelle et que le trajet Notre Dame-Lulua-CENI peut susciter des intrus qui peuvent déranger (…) Par conséquent, je vous invite à prendre l’itinéraire le plus commode qui part de la Monusco jusqu’à la CENI”.

La lettre du maire de Kananga est une suite à celle de la Lucha du 28 août 2018 dans laquelle le mouvement citoyen informait l’autorité urbaine de la tenue d’une marche pacifique suivie d’un sit-In devant le secrétariat exécutif provincial de la CENI-Kasaï Central, le lundi 3 septembre 2018, pour exiger le retrait de la machine à voter, peut-on lire dans cette correspondance dont copie a été réservée au gouverneur de province.

Un militant de la LUCHA qui s’est confié, ne trouve aucun inconvénient au changement de l’itinéraire de leur marche :

« L’objectif pour nous, c’est de manifester notre opposition à la machine à voter. L’itinéraire nous importe peu », a déclaré Albert Ngalamulume de la Lucha/Kananga.

Pour sa part, un défenseur des droits de l’homme basé à Kananga qui a pris connaissance de la lettre du maire salue une avancée significative dans le respect des manifestations publiques.

Sosthène KAMBIDI, depuis Kananga

Catégorie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici