DRC Congo First Lady Denise Nyakeru, DRC Congo President Felix Tshisekedi, Queen Mathilde of Belgium and King Philippe - Filip of Belgium pictured during the official welcome at N'Djili, Kinshasa International Airport, during an official visit of the Belgian Royal couple to the Democratic Republic of Congo, Tuesday 07 June 2022, in Kinshasa. The Belgian King and Queen will be visiting Kinshasa, Lubumbashi and Bukavu from June 7th to June 13th. BELGA PHOTO POOL BENOIT DOPPAGNE Photo by ABACAPRESS.COM Mathilde of Belgium Mathilde de Belgique Princess Mathilde of Belgium Princess Mathilde Princesse Mathilde de Belgique Reine Mathilde Princesse Mathilde Reine Mathilde de Belgique Queen Mathilde of Belgium Mathilde of Belgium Queen Mathilde Queen Mathilde of Belgium Phillippe of Belgium Phillippe de Belgique Philip of Belgium Prince Philippe de Belgique Prince Philippe of Belgium Prince Philippe Philippe de Belgique Philippe of Belgium Filip of Belgium King Philip King Filip King Philip of Belgium King Filip of Belgium Politique Politics Roi King Voyage officiel Visite officielle Visite d'Etat Official Visit State visit Democratic Republic of Congo RD Congo DR Congo RDC Congo-Kinshasa Zaire DRC Republique Democratique du Congo | 813176_005 Kinshasa Congo

Pour le roi Philippe, cette situation ne peut plus durer. Afin de mettre fin à cette insécurité qui perdure depuis plus de deux décennies, il a affirmé le soutien de la Belgique à la RDC.

Cette situation ne peut plus durer. Il en va de notre responsabilité d’y remédier. Vous pouvez compter sur le soutien de la Belgique dans les instances internationales en ce qui concerne la paix et la stabilité dans la région des Grands-lacs“, a déclaré le roi des Belges.

La RDC dans sa partie Est, fait face à une insécurité vieille de plus de 20 ans. Les groupes armés attaquent les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, tuant les populations civiles.

Dernièrement, le mouvement rebelle du M23 a resurgi dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo au Nord-Kivu, où il a attaqué les positions de l’armée congolaise. À cet effet, le gouvernement a accusé le Rwanda de soutenir cette rébellion qui avait été défaite en 2013 par les FARDC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici