SOIT DISANT Président de la République Félix shisekedi a, dans sa communication au cours du conseil des ministres du vendredi dernier, rappelé au

0
40

SOIT DISANT Président de la République Félix shisekedi a, dans sa communication au cours du conseil des ministres du vendredi dernier, rappelé au gouvernement la nécessité de finaliser le nettoyage du fichier de référence des agents et fonctionnaires de l’État (FRAP) en vue de maîtriser réellement les effectifs.

Saluant l’augmentation de salaire de base et le rabattement de l’impôt professionnel sur le revenu (IPR), Il a encouragé le gouvernement à poursuivre les efforts dans l’amélioration des conditions de vie des fonctionnaires.

» Le président de la République a exprimé sa satisfaction de voir les agents et fonctionnaires de l’État bénéficier d’une augmentation de 30% sur leur salaire de base et du rabattement du taux de l’impôt professionnel sur le revenu (IPR) de 15 à 3%. Le président de la République a encouragé le gouvernement à poursuivre les efforts entrepris dans l’amélioration de la situation sociale des fonctionnaires et a invité instamment le VPM, ministre de la fonction publique, modernisation de l’administration et innovation du service public ainsi que le ministre d’État, ministre du budget de finaliser dans un délai raisonnable le nettoyage du fichier de référence des agents et fonctionnaires de l’État afin de maîtriser les effectifs et les gérer de manière efficiente « , rapporte le compte rendu de la 52ème réunion du conseil des ministres tenue vendredi 6 mai 2022.

En réalité, les fonctionnaires ont constaté une augmentation ne touchant pas le 20%. Toutefois, le gouvernement a promis d’atteindre 45% d’augmentation d’ici la paie de juillet 2022.

Ce travail déjà entamé il y a quelques mois, consiste à nettoyer les fichiers de tous les fonctionnaires, de couper la chaîne de la fraude, des fictifs, des cumulards et des doublons, avant d’entamer la régularisation de nouvelles unités, la mécanisation des non-payés, la titularisation et la promotion en grade de ceux qui le méritent. Car, l’objectif poursuivi par le gouvernement est d’éviter à tout prix qu’il y ait des Congolais qui travaillent pour l’Etat sans être payés

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici