Des habitants en colère ont attrapé et lynché le militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) auteur du meurtre de 7 civils au port de Kazimiya en territoire de Fizi (Sud-Kivu), le lundi 18 avril 2022.

La nouvelle est confirmée à notre source par le lieutenant, Marc Elongo, porte-parole de l’armée dans cette partie sud de la province du Sud-Kivu.

« Le militaire qui a commis ce crime s’appelle Lukusa Kabamba. Après qu’il soit arrêté, il a rendu l’âme suite aux tortures lui infligé par la population. Le bilan est revu à la hausse et passe de 5 à 7 morts mais auss

Il sied de rappeler que le même lundi vers 13h, ce militaire a ouvert le feu sur les passagers dans une embarcation motorisée au port de Kazimiya en secteur de Ngandja dans le territoire de Fizi. Il a été arrêté quelques heures après et lynché par la population en colère.

Nombre de vue 32 total views, Visiteurs aujourd'hui 2 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici