PARTAGER

Le 30e sommet de l’Union africaine qui a débuté le 22 janvier entre dans sa dernière étape avec l’entrée en scène des chefs d’Etat. La poursuite des réformes en cours, la lutte contre la corruption et la politique migratoire sont quelques-uns des sujets au menu de ce rendez-vous solennel qui verra aussi le Guinéen Alpha Condé passer le relais de la présidence tournante de l’organisation panafricaine à son homologue rwandais Paul Kagamé.

■ Dossiers économiques
A l’ordre du jour des chefs d’Etat, deux dossiers économiques : la création d’une zone de libre-échange et la libéralisation du ciel africain, portés respectivement par le président nigérien Mahamadou Issoufou et le président de la Commission Moussa Faki Mahamat. Ces deux projets ont le potentiel de doper la compétitivité africaine en libéralisant deux secteurs clés de l’économie que sont le transport et les échanges.

REACTION