URGENT : Kinshasa expulse le porte-parole de la Monusco

0
62

Le gouvernement congolais a décidé d’expulser le porte-parole de la Monusco Matthias Gillmann pour des déclarations indélicates et inopportunes à la base des tensions entre la population et la Mission onusienne.

Le ministère des affaires étrangères de la RDC a fait signifié cette décision à la Monusco en estimant que présence sur le sol congolais de ce dernier ne favorise pas un climat de confiance mutuelle et de sérénité nécessaire pour le parachèvement pour la collaboration avec les institutions du pays et pour faire aboutir le plan de retrait de la Mission de la RDC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici