Chers Congolais, le plan macabre contre la RDC est très avancé. Plus de temps à perdre! Accordons-nous sur les réformes électorales pour des élections apaisées afin de doter le pays des institutions légitimes capables de défendre son intégrité et assurer notre prospérité.

Lire aussi:

 

Martin Fayulu Madidi insiste sur la publication des résultats bureau par bureau à chaque dépouillement lors des élections de 2023 qui pointent à l’horizon.

Le président du parti politique de l’Ecidé laisse entendre que l’Assemblée nationale se corrompt davantage. À l’en croire, la chambre basse du parlement congolais veut tailler sur mesure la loi électorale pour opérer de nouveau un hold up électorale. Il va plus loin en qualifiant cela du ” banditisme. ”

” L’Assemblée nationale se corrompt davantage. Elle veut tailler sur mesure la loi électorale pour opérer de nouveau un hold up électoral. C’est du banditisme d’état! En 2023, les résultats doivent être publiés par chaque bureau après dépouillement. Le maître-mot : VÉRITÉ DES URNES “, a-t-il écrit.

Il sied de signaler que sur 18 thématiques faisant offices des dispositions de groupe de 13 personnalités sociopolitiques, seules 4 ont été adoptées lors de la plénière du jeudi à l’Assemblée nationale. Il s’agit notamment de la disposition sur la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote. C’était après que ce groupe de G13 ne quitte l’emycicle pour faute du débat.

Nombre de vue 36 total views, Visiteurs aujourd'hui 2 views today

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici